Montreux festival comedy : best of

Vendredi 8 Décembre - 15:20 sur Comédie+

Montreux festival comedy : best of
  PARTAGER SUR FACEBOOK

Montreux festival comedy : best of

Durée : 110 mn
15:20

Ce best of du festival réunit trois spectacles (ADOPTE UN FRANÇAIS.COM, DEUX FOIS PLUS et CARTE BLANCHE À MICHAËL GRÉGORIO) et une quinzaine d'artistes : Vérino fait mine d'apprécier la décontraction suisse. Alban Ivanov n'assume pas son duo avec Jarry et force le trait de l'homophobie, ce qui permet à Jarry de donner une leçon de tolérance pleine d'humour. Nathanaël Rochat joue la carte de l'autodérision en détaillant sa carrière, qui rayonne tout de même sur vingt-cinq kilomètres carrés environ. Le franc-parler de Nawell Madani lui permet de s'attaquer à quelques idées reçues sur les Maghrébins et les femmes. Les Lascars gays se soutiennent avec tendresse, Ryan consolant Steeve, largué par son mec. Redouanne Harjane tacle avec finesse et guitare en main les petites absurdités du quotidien. Léger, il finit en chanson ("L'Étudiant, une espèce en voie d'intégration"). Jérémy Ferrari ne lancera jamais son sketch "La Roulette russe", interrompu par Guillaume Bats. S'ensuit un débat cynique sur la soi-disant humanité dont Ferrari entourerait Bats. Avec talent, Thomas Wiesel tire profit de sa gueule de bon élève, suivi de Bérangère Krief qui se lance dans une comparaison fille-garçon de leur vocabulaire : les unes verbalisent beaucoup (trop), les seconds… moins ! Mythomane, Stéphane de Groodt raconte avec force jeux de mots son séjour à Cannes… en décembre. Malin, Noman Hosni vante la dépénalisation du cannabis. Kyan Khojandi pousse la chansonnette, sous la forme d'une ode à sa mère commentée en voix off par ses pensées. Décalage assuré. Enfin, Charlotte Gabris et Vérino ne sont pas sur la même longueur d'onde : elle s'échine à le quitter, lui à déclarer sa flamme.

Publicité

A DECOUVRIR